Pénurie de médecins

Achille Tartempion dit : Je ne comprends pas pourquoi les médecins spécialistes font de longues études. Il suffirait qu’ils focalisent quelques mois que sur le petit bout ...  ... qui les intéresse : urètre, luette, testicule, vésicule, rachis, vessie... Et hop, on se retrouverait rapidement avec des surplus de spécialistes.   De toute façon, ça nous donne rien d’avoir des ORL capables d’opérer des orteils.