Les soldats daltoniens

Achille Tartempion dit : Je suis triste pour les soldats daltoniens des guerres franco-italiennes. Ils ne savaient jamais sous quel drapeau ils allaient mourir.