Mon bégaiement

Case 1 : Achille Tartempion dit : J’ai compris comment régler mon problème de bégaiement après avoir su qu’un texte écrit est compris même s’il manque des lettres. Case 2 : J’ai •ommencé à es•amoter les sons —ifficiles à  -rononcer. Je ne -égayais p•us. Mais j’ai un peu exagéré. Case 3 : À la fin, on disait que je parlais le morse.      ·− −·−· ···· ·· ·−·· ·−·· ·